Les Chroniques de Düérine
Avertissement sur le contenu :
Avant que vous ne continuiez plus sur le forum, nous tenons à vous avertir que cet univers est réservé à un public averti. Ce forum est fortement déconseillé aux joueurs ayant moins de seize ans (- 16 ans) de par les sujets qui y sont abordés.

À bon entendeur.



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Les Tops Sites.
Aujourd'hui à 22:19 par Tripalior Ray

» Proposition de mission
Hier à 19:55 par Tripalior Ray

»  Quête unique : Déforestation.
Hier à 19:39 par Nerlay Legaran

» [Partenaire] Langzyliah.
Sam 24 Juin 2017 - 12:51 par Nerlay Legaran

» Shêitan Saebah
Ven 23 Juin 2017 - 21:52 par Nerlay Legaran

» Absence de la Fondatrice.
Jeu 22 Juin 2017 - 20:30 par Nerlay Legaran

» Rp avec Neracto !
Mar 13 Juin 2017 - 16:29 par Neracto Phiaron

» Liens de Neracto
Mar 13 Juin 2017 - 16:21 par Neracto Phiaron

» Quête unique : Chasse aux transformés.
Sam 10 Juin 2017 - 19:03 par Nerlay Legaran


Partagez | 
 

 Ondine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Invité


Invité
Mer 10 Fév 2016 - 22:40

Ondine Philae
• Sexe : Femelle
• Orientation sexuelle : Neutre
• Âge et lieu de naissance : Zone des Plaines Abyssales il y a 68 Ans
• Race : Merrow
• Rang : /

• Métier : Nonne
• Magie : Lumière

Description Physique
Description de la QueueLa queue d'ondine est très pâle. Les couleurs qui la composent sont du gris clair, du bleu pâle et des circonvolutions délicates. Sa queue est ma foi bien fine et de fines extensions s'en échappent pour danser autour de cette dernière, lui donnant une apparence un peu irréelle. Sa queue est aussi fine et délicate que son visage, mais ondulant comme il faut, elle peut lui permettre de fendre les flots assez rapidement pour échapper à d'éventuels prédateurs.
Description du torseOndine est une femme d'une grande beauté, mais elle semble fragile et faible. Oh, elle l'est certainement, mais malheureusement pour elle, ça se voir. Ses traits sont fins, ses yeux sont bleus et sa peau très claire, trop peut être. On pourrait penser qu'elle meurt de froid tant elle manque de couleurs, mais elle ne s'en formalise pas, l'apparence ne lui importe que. Sa toilette est toujours humble, elle est fidèle à ses voeux et reste toujours sobrement vêtue, dans des teintes pâles. Elle préfère le bleu pâle au blanc, ou même le gris. Ses robes sont toujours longues et masquent bien souvent sa queue, en flottant dans l'onde.
Caractère/Mental
Ondine est une femme douce et naïve. C'est le moins que l'on puisse dire. Si elle est devenue nonne, c'est bel et bien à cause de sa grande candeur. Influençable et profondément bienveillante, il est très aisé de la berner en se faisant -entre autre- passer pour une personne dans le besoin. Mais elle n'en est pas pour autant bête puisqu'elle a réussi avec beaucoup de travail et d'instinct à pratiquer la magie de la lumière. Comment soigner ceux qui en ont besoin sans savoir les mots et les gestes qui guérissent ? Par devoir elle est capable de faire de grandes choses. Sans motivation, elle ne fait que peu de choses, il lui faut un mentor où un but pour être efficace. Elle n'est pas autonome pour un sou et ne fera certainement jamais rien d'autre de sa vie. Elle se complait d'ailleurs en disciple d'Eöwyn, ça lui fournit autant une raison de vivre qu'un but ultime, un chemin de vie tout tracé qu'elle ne songe pas un instant à remettre en question ni en doute. Elle est et vit pour sa religion. Et elle y met du coeur, tout son coeur. Et ça, du coeur, Ondine, elle en a. Beaucoup. C'est certainement pour ça qu'on l'apprécie, on lui trouve ce petit quelque chose qui réchauffe le corps et l'esprit. Sa voix est douce et apaisante, on se sent bien à ses côtés, et Ondine s'applique à ce que ça continue.
Il était une fois... votre Personnage !
Ondine fait oublier son nom autant qu'elle le peut. Lentement, pierre de corail par pierre de corail, elle espère devenir une sainte disciple d'Eöwyn. Au fond de son cœur, elle voudrait devenir la meilleure, laisser une trace indélébile au fond de cette mer impitoyable. Elle n'a pas toujours eu cette volonté. Oh que non. Elle voulait devenir une aventurière. Intrépide au grand coeur, elle rêvait d'explorations. Mais ne vous y trompez pas, c'était une illusion bien sympathique. Ses parents, aimants et protecteurs, lui interdisaient souvent de s'éloigner trop loin, alors elle se mit à inventer mille et une merveilles dissimulées derrière l'interdiction, au loin là bas. Tellement de trésors à découvrir, d'amis à rencontrer, de choses à voir. Plus on la contraignait et plus elle souhaitait découvrir ce monde interdit. Ah la jeunesse.

Ses trente premières années se passèrent à l'ombre du Consalvo et de la riche végétation de ses plaines natales. Enfant sage, rêveuse plus que téméraire, elle ne causa pas grand tord à ses parents. A part peut être une fois ou la curiosité l'emporta sur la raison et qu'elle manqua de peu de finir dévorée par on ne sait quelle créature mal intentionnée et bien plus forte qu'elle même ne l'était. Quitte pour une bonne punition, elle ne fut jamais prise à recommencer.

C'est après cette mésaventure - et une prêche particulièrement convaincante- qu'elle décida de rejoindre les chemins de la foi et de s'y investir. L'extérieur était bien trop dangereux et elle se faisait une joie de soigner les pauvres âmes qui s'y étaient frottées d'un peu trop près. Elle s'occuperait d'eux, leur rendrait la vie qu'ils avaient perdu de peu. Au final, Ondine délaissa son nom de famille à l'usage en même temps que ses idées de voyage. Elle vivrait cette petite vie tranquille et sans heurts au sein de la ville qui l'avait vue grandir, et peut être même qu'elle y ferait des vagues, si je peux me permettre l'expression. Peut être qu'elle y arrivera, peut être pas.
Certains ont essayé de l'en détourner, d'abuser sa candeur en même temps que sa grande beauté, mais ce but que lui a fourni la religion l'a préservée contre des excès d'imprudence. Elle reste cependant douce avec ceux qui tentent leur chance, après tout, peut être qu'eux aussi ont besoin d'entrevoir la lumière et de rejoindre les rangs. Sa douceur en fait une prêcheuse efficace. Elle a rendu service à tant de monde avec le sourire que beaucoup ont reconsidéré l'idée d'implication au sein du Consalvo.

Douce et influençable, telle est Ondine, nonne bienveillante et appliquée, ayant préféré les Sirènes de la Religion à l'appel irrésistible de l'aventure.
Dernières petites questions personnelles
Ton pseudo hors rpg : Asteria
Ton âge réel : 20 Ans

Comment es-tu arrivé(e) là ? Les mille et une vies ^^
Pourquoi t'es-tu inscrit(e) ? J'hésitais depuis longtemps, et voila !
As tu bien compris l'ensemble des systèmes et de l'univers ? J'espère o_o. On le verra vite de toute façon, héhé !
© Les Chroniques de Düérine.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Race : Elfe
Peuple : Adranir
Classe sociale : Citoyen
Magie : Arcane (vent et eau)
Prestige :
5 / 605 / 60
Destinée :
20 / 4520 / 45
Notoriété : 5
Influence : 0
Mon Expérience : 130
Mon inventaire : - Sceptre permettant de canaliser les sorts.
- Epée des Protecteurs.
Nerlay Legaran
Voir le profil de l'utilisateur


http://chronic-duerine-rpg.actifforum.com/t302-nerlay-legaran#1002

Informations de comptes
Mon rythme de jeu: Je fais un minimum de 10 lignes par messages et j'essaye de répondre une à deux fois par semaine minimum, sinon c'est celons mon temps et mon imagination.
Mes autres comptes:
"Grand voyageur"
Jeu 11 Fév 2016 - 12:06

Je te souhaite la bienvenue en Düérine, que le Consalvo t'apporte tout ce dont tu as besoin en ce bas monde.

Je n'ai rien a redire sur ta présentation, ton personnage est des plus exquis dans son domaine, j'ai hâte qu'Astria la rencontre tiens. Juste, serait-il possible que dans ton profil à côté de ta race tu précise de quel type d'animal marin tu descend ? Même si on devine que c'est d'une méduse (si je ne m'abuse ?), c'est toujours mieux que se soit précisé quelque part pour les flemmards. ^^

Je te valide donc, tu as la possibilité de participer à des quêtes, de te choisir un rang écrit personnalisé. Je te souhaite de passer d'agréables moments en notre compagnie. *-*


Couleur des paroles de Nerlay : #e5f2d8
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité


Invité
Jeu 11 Fév 2016 - 20:03

Bonjour !
Enfin, bonsoir plutôt Sourire

Et surtout, merci ~
Consalvo m'apporte bien plus que ce dont j'ai besoin.

J'ai ajouté la méduse, j'avais peur que ça ne passe pas, ce n'était pas dans l'éventail de la liste, me voila rassurée!

Je vais aller faire "courir" mes nageoires par là bas ! Sourire
Merci encore
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
Ondine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Ondine du Niddeck
» Ondine
» Ondine, la Mage de l'eau
» [PV, Ondine] Les Pokémons aquatiques
» Tango Down [PV Ondine Delamarine]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques de Düérine ::  :: Mémoires de Düérine :: Mémoires désuètes-
Sauter vers: