Les Chroniques de Düérine
Avertissement sur le contenu :
Avant que vous ne continuiez plus sur le forum, nous tenons à vous avertir que cet univers est réservé à un public averti. Ce forum est fortement déconseillé aux joueurs ayant moins de seize ans (- 16 ans) de par les sujets qui y sont abordés.

À bon entendeur.



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Les Tops Sites.
Aujourd'hui à 22:19 par Tripalior Ray

» Proposition de mission
Hier à 19:55 par Tripalior Ray

»  Quête unique : Déforestation.
Hier à 19:39 par Nerlay Legaran

» [Partenaire] Langzyliah.
Sam 24 Juin 2017 - 12:51 par Nerlay Legaran

» Shêitan Saebah
Ven 23 Juin 2017 - 21:52 par Nerlay Legaran

» Absence de la Fondatrice.
Jeu 22 Juin 2017 - 20:30 par Nerlay Legaran

» Rp avec Neracto !
Mar 13 Juin 2017 - 16:29 par Neracto Phiaron

» Liens de Neracto
Mar 13 Juin 2017 - 16:21 par Neracto Phiaron

» Quête unique : Chasse aux transformés.
Sam 10 Juin 2017 - 19:03 par Nerlay Legaran


Partagez | 
 

 Falere Listal - La Sorcière des Profondeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Race : Nain
Peuple : Nain
Classe sociale : Citoyen
Magie : Chamanisme
Prestige :
5 / 605 / 60
Destinée :
20 / 4520 / 45
Notoriété : 3
Influence : 2
Mon Expérience : 80
Mon inventaire : - Deux haches à une main.
- Une arbalète à répétition (chargeurs de 6 carreaux)
- Deux couteaux de survie.
- Trois couteaux de lancer.
- Armure de cuir.
- Une corde, un grappin, une longue vue, une trousse de soins, et de bricolage ainsi qu’une pipe avec de l’herbe. Une gourde et quelques rations et un peu d’argent. Il a également un paquet de cartes à jouer ainsi qu’un carnet dans lequel il met sur le papier ses histoires, pensées et dessins.
Tradgar Drakenson
Voir le profil de l'utilisateur


http://chronic-duerine-rpg.actifforum.com/t317-tradgar-drakenson#1024

Informations de comptes
Mon rythme de jeu: Régulier, avec des pavés en guise de réponse.
Mes autres comptes: Aucun.
"Bienvenue en Düérine."
Jeu 11 Fév 2016 - 22:21

Falere Listal
• Sexe : Femelle
• Orientation sexuelle : Bisexuelle
• Âge et lieu de naissance : 213 ans / Ahmose – Désert de Nektanebo
• Race : Lamia
• Rang : Comtesse

• Métier : Magicienne / Sorcière
• Magie : Ombre

Description Physique
Description de la QueueOn peut trouver à sa taille, une ceinture d’or faisant office de robe ample et de couleur indigo. Ecailleuse, sombre la queue de Falere comporte pourtant quelques nageoires sur le dos de celle-ci. De couleur violette, ces nageoires combinées à la force musculaire de sa queue lui permettent de se déplacer rapidement de façon agile et d’avoir des accélérations soudaines foudroyantes. Les puissants muscles de la queue de Falere sont dangereux dans la mesure où elle est capable de s’en servir comme arme de la dernière chance, surprenant n’importe quel adversaire non préparé. Nombreux sont ceux ayant cru tenir Falere en respect jusqu’au moment ou ils se sont retrouvés prisonniers dans sa queue et broyés vivants entre ses anneaux terribles et meurtriers. En règle générale elle s’en sert pour évoluer sous l’eau en ondulant de façon lente, gracieuse mais pourtant raffinée.
Description du torseAutrefois certains disaient de Falere qu’elle était la plus belle Lamia que Duérine n’ait jamais porté. Étincelante de vie et de chaleur, elle n’est désormais qu’une pâle ombre de ce qu’elle aurait pu devenir. Ses yeux étaient par le passés verts ont finalement abandonné leur couleur pour devenir deux globes oculaires à la couleur sanguine au milieu desquels flotte une pupille fine en forme d’amande dans cet océan écarlate que sont devenus ces éclats d’âme. Cernés d’une encre pourpre aux motifs ésotériques, maudits et mystérieux, ils brillent comme un phare au milieu des ténèbres. Son visage toujours jeune laisse apparaître quelques stigmates de la corruption qui l’habite. Au sommet de son crane, commence à se dessiner quelques tâches noires qui n’étaient pas là par le passé. Sa nageoire sur le crâne est finalement devenue une sorte de chevelure faite de serpents venimeux aux écailles noires. Sa peau autrefois turquoise a perdu de toute son intensité passée pour déteindre en une couleur grisâtre presque maladive mais qui en dit long sur les sacrifices consentis par Falere dans sa quête de pouvoir et son attrait pour les énergies démoniaques qui l’habitent. Ses mains bien qu’encore douces et palmées sont devenues assez osseuses tout en n’ayant rien perdu de leur poigne. Mais elles s’achèvent désormais par des griffes noires. Sa silhouette est plutôt fine taillée pour la discrétion, la rapidité, l’endurance et l’agilité bien plus que sur la force purement physique.

Ses lèvres violettes et sensuelles cachent pourtant des crochets capables de percer et lacérer la peau de ses adversaires. Sur son buste se trouve un tatouage à l’encre violette représentant des motifs inconnus similaire à des éclairs. Elle porte sur elle quelques pièces d’armure à la couleur or parfois, une coiffe dorée, de nombreux bracelets ainsi qu’une lance dont le bout s’avère presque être une épée au métal aussi corrompu que l’âme de celle qui la brandit. Lorsque vient l’heure de la trahison Falere emploie un poignard ainsi qu’une dague plutôt bâtarde à l’alliage douteux mais solide car ensorcelé. En règle générale et pour passer inaperçue elle arbore souvent une tenue sombre, usée bien loin des élégants et riches habits de noble que Falere portait dans sa jeunesse. En conclusion, Falere est devenue une femme à la beauté étrange, terrible, presque dérangeante. Une ténébreuse entité dont le corps encore séduisant constitue en même temps un avertissement sur le coût qu’exige parfois le pouvoir et la magie des ombres. Ceux l’ayant connue depuis l’enfance vous le diront : sa beauté d’autrefois n’était qu’un camouflet, sa véritable nature est celle que vous voyez aujourd’hui. Toute la noirceur qui l’habitait est finalement ressortie pour percer ce voile envoutant qu’elle prenait soin de maintenir.
Un esprit fou dans un corps maladif.
Caractère/Mental
En dépit de tout ce qu’elle a pu vivre, Falere demeure quelqu’un qui a une très haute estime d’elle-même ce qui la rend naturellement hautaine envers les autres quel que soit leur sexe ou race. Raffinée, elle pourrait aisément passer pour une bien-née en employant un vocabulaire toujours recherché. Persuadée de poursuivre un but que nul autre ne peut comprendre, Falere sait qu’elle est menacée et très mal vue compte tenu de la dangerosité de ses plans. Ses ambitions de pouvoir on finalement fini par avoir raison de toute sa retenue et once de gentillesse. Chacune de ses actions et pensées est calculée et orientée dans l’unique but de servir ses intérêts ainsi que ses envies. Les autres ne sont au mieux que des pions dans ses projets de grandeur, au pire des obstacles qu’il convient d’écarter de son chemin par tous les moyens nécessaires. Faisant fi de toute morale, Falere est quelqu’un qui ne rechignera pas à employer toutes les cordes à son arc pour atteindre ses objectifs. Considérez que la fin justifie toujours les moyens selon elle. Orgueilleuse, égoïste, convoitant sans cesse toujours plus de pouvoir son esprit n’à de cesse de nourrir de noirs desseins pour ce monde même s’ils partent à la base d’une intention louable, désormais Falere œuvre plus pour elle-même que pour les autres. Cruelle et sans pitié, elle sait pourtant se montrer calculatrice et charmeuse afin de convaincre ses interlocuteurs de la rejoindre, quitte à fomenter les pires conspirations possibles. Sûre d’elle, intelligente et patiente, Falere sait faire preuve de charisme (aidée par quelques manifestations de son pouvoir) dans le but de subjuguer d’éventuels serviteurs ou sujets potentiels et les faire adhérer à sa cause. Traitresse, sa loyauté est limitée à elle-même. La duplicité et la tromperie sont ses armes préférées pour contraindre les autres à collaborer avec elle, quitte à séduire et faire des promesses qu’elle ne tiendra jamais. Si jamais elle vous propose son aide, ce n’est certainement pas par bonté de cœur, mais par intérêt. Reste à voir si cela vous portera préjudice ou non, car Falere sait prévoir ses machinations complexes sur le long terme.

Le son envoutant de sa voix a quelque chose de charmeur et de vénéneux à la fois. Faisant preuve d’un certain calme il est difficile de la faire sortir de ses gonds. Belliqueuse et sournoise elle ne rechigne pourtant pas à ressentir une certaine exaltation lorsqu’elle mène ses combats. Si quelque chose n’a pas changé depuis sa jeunesse, c’est bien sa curiosité et sa fascination pour l’histoire de Duérine, sa soif de connaissance paraît presque impossible à satisfaire. Son goût pour la magie n’est venu que se greffer sur cette curiosité et elle ne l’utilise que pour renforcer sa puissance. En effet, Falere sait qu’elle aura besoin d’un maximum de ressources pour accomplir son projet : rétablir le culte des anciens dieux primordiaux. Mais pour cela, il faudra au préalable renverser le Consalvo, ébranler la nature même de l’ordre qu’ils ont imposé au fil des années, quitte à asservir son propre peuple. Aucun sacrifice ne sera assez grand pour cette juste cause, enfin… juste. Sans en avoir pleinement conscience, c’est plus l’ambition de régner sur l’ensemble de Duérine qui motive Falere. Son arrogance et son égo la pousseraient même à se considérer comme une déesse qui se doit d’être vénérée et adorée dont le courroux serait craint part l’ensemble de ses sujets qui se battraient entre eux afin d’obtenir ses faveurs. Plus encore, sa curiosité et soif de conquêtes la pousserait même à chercher un moyen de s’aventurer à la surface afin de voir ce que Duérine garde comme secrets en dehors de ses profondeurs océaniques. Avançant toujours masquée Falere devra être poussée à bout dans ses derniers retranchements pour révéler sa véritable nature : celle d’un être démoniaque, corrompue et à l’ambition sans limites.
Il était une fois... votre Personnage !
Issue d’une lignée de nobles Lamias implantée sur Ahmose depuis plusieurs siècles, Falere Listal semblait promise à un avenir déjà tout tracé pour elle. Faisant partie des plus nantis de son peuple, elle serait placée à l’abri du besoin, de la faim et de la maladie tout en bénéficiant d’une éducation relevant de l’ordre de l’excellence. Sa famille était assez puissante et influente pour cela. Mais il est des choses que l’on ne peut prévoir.
Falere fut une enfant plutôt sage, les premières années de sa vie passèrent de façon assez monotone. Rythmée par des journées consacrées à son éducation globale assez large mais aussi des leçons concernant le protocole. En tant que future comtesse, elle se devait déjà d’apprendre comment se comporter lorsqu’elle serait adulte et succéderait à ses parents. Néanmoins compte tenu de la nature guerrière des Lamias, Falere n’échappa pas à l’entrainement visant à faire d’elle une soldate capable de défendre son village face à un ennemi. Fille unique, elle n’eut aucun frère ou sœur sur laquelle reporter ou partager le fardeau que représentait la succession et la responsabilité. Intelligente, elle apprenait rapidement et était sociable même si elle appréciait les instants de solitude que sa vie lui accordait. Falere au fil des années décida de profiter de ces moments de calme afin de réfléchir, méditer un peu sur le monde qui l’entourait.

Sa passion pour l’Histoire la conduisit à s’interroger sur le passé de Duérine, et il ne lui fallut pas longtemps pour découvrir les traces des Dieux Anciens, mais encore moins de temps pour découvrir encore des restes de ces cultes encore pratiqués bien qu’interdits par le Consalvo. Intéressée et voyant à travers ces cultes un moyen de comprendre le passé de Duérine, elle délaissa la religion –en secret- enseignée par le Consalvo pour se consacrer aux cultes des Dieux Primordiaux en voyageant à travers le désert et allant à la rencontre de ces gens. Dans le même temps, elle se découvrit une certaine sensibilité ainsi qu’un attrait à la magie des Ombres. Soucieuse de préserver les apparences et surtout excitée à l’idée de transgresser des interdits, elle s’y consacra un peu plus et vit en celle-ci un moyen dans ses recherches sur le passé. Mais l’âge adulte à 25 ans arriva et les obligations de la noblesse allaient bientôt la priver de tout ceci. Au fil des ans, elle tenta délicatement de comprendre pourquoi le Conseil des Cinq Lamias, et par extension le Consalvo se montrait si virulent à l’encontre de ceux qui pratiquaient un culte différent de celui imposé. On lui présenta des explications mais surtout des rappels à l’ordre ainsi que des menaces assez explicites. Sa propre famille participa à ces dissuasions, mais Falere ne sut jamais si c’était vraiment par conviction ou pour conserver les apparences.
Laissée seule dans son incompréhension face au titan philosophique que représentait le Consalvo, elle fit la connaissance un jour d’un curieux mage Merrow qui décela immédiatement le potentiel magique naissant chez la jeune Falere âgée alors de 36 ans. A dire vrai, il vit en elle un outil idéal pour ses projets. Cette jeune noble était encore candide et se laissa lentement mais sûrement manipulée par ce sombre sorcier d’ombres qui avait été exilé de son propre peuple. Leurs rencontres furent secrètes et disposant d’assez de charisme, Falere tomba dans ses filets aisément, buvant chacune de ses paroles elle finit par se laisser convaincre en échange d’un apprentissage de cette magie ténébreuse dont elle semblait déjà avoir un talent pour l’appréhender. Ce petit jeu dura de nombreuses années jusqu’au moment ou le vieux Merrow lui révéla son plan : Falere allait devoir jouer de ses relations pour fomenter une conspiration contre le Conseil des Cinq Lamias pour permettre d’affaiblir l’influence du Consalvo. Les intentions de ce vieux magicien étaient floues et obscures, mais il sut jouer sur la naïveté et le sentiment d’injustice que Falere avait ressenti vis-à-vis du Consalvo afin de la manœuvrer dans le bon sens. Le Merrow œuvrait pour la guerre et avait jeté son dévolu sur les Lamias pour être le déclencheur d’un nouveau conflit qui lui permettrait sans doute de pouvoir régner sur les Merrows en tant que sauveur de son peuple. Durant cette période et toujours dans un pur souci d’apparence, elle épousa à 70 ans un des neveux d’un membre du Conseil des Cinq afin de se rapprocher de sa cible. Néanmoins il devint de plus en plus difficile de dissimuler les liens que Falere entretenait avec la magie de l’ombre tant son apprentissage et les rituels exercés sur certains artefacts antiques (ou personnes s’approchant de trop prêt des plans du Merrow) balafraient de plus en plus l’âme et le corps de la jeune Lamias. Elle reçut plusieurs conseils incitant Falere à prendre ses précautions avec cette magie, mais elle n’en n’eut cure.

Lorsque son vieux maître commença à montrer des signes de faiblesses en ne délivrant plus aucune leçon, elle le poignarda dans le dos afin de s’accaparer des derniers reliquats de sa sagesse qu’il conservait jalousement. Le Merrow se montrait bien trop peu raisonné et avait également montré des signes de folie, ne reconnaissant plus Falere par moments ou encore en se comportant étrangement. Il n’avait plus les moyens de finaliser leurs plans, et la jeune Lamias se décida alors d’agir par pure impatience, en se dépêchant d’arranger les derniers détails alors qu’elle commençait à avoir 103 ans.
Mais les choses ne se déroulèrent pas comme prévu. La conspiration fut découverte et Falere ainsi que ses semblables furent fait prisonniers et seul le rang, le mariage arrangé de la Lamias et la demande de son époux lui permirent d’avoir la vie sauve. Les suivants de Falere eux furent exécutés sans autre forme de procès. Enfermée dans un quartier de haute sécurité dans les ténèbres, celle que l’on appelait « La Sorcière » y demeura 90 années sous bonne garde.
Son mari vint la voir plusieurs fois puis les visites s’espacèrent, il mena son enquête de son côté pour finalement trouver des preuves selon lesquelles son épouse était sous l’emprise mentale d’un Merrow dont il trouva ses restes. Convaincu que sa femme n’était qu’une victime d’un complot, il nourrissait l’espoir de la sauver à l’aide de cette preuve qui était néanmoins insuffisante. Chacune des visites fut l’occasion pour Falere de montrer un peu plus sa déchéance. Les ténèbres l’entouraient, la consumaient de l’intérieur jusqu’au jour ou elle comprit petit à petit que son époux pouvait constituer une porte de sortie auquel cas elle se décida de se raccrocher à lui. Elle-même ne savait pas si c’était par ruse ou par amour envers lui (amour qu’elle n’avait jamais ressenti par le passé à son égard) qu’elle confirma son histoire.

Les restes et ossements du Merrow pourrissaient lentement à cause des nombreux artifices magiques que le magicien avait pratiqué sur lui-même commença à poser problème. Les énergies maléfiques se répandirent sous la forme d’une malédiction lente qui commençait à déclencher de nombreuses maladies qui se répandirent. Les Lamias étaient impuissants face à cela et le Conseil des Cinq s’inquiéta des proportions que cela pouvait prendre. L’époux de Falere vit là une opportunité d’acheter la liberté de sa femme, il convainquit le Conseil des Cinq de la libérer en se portant garant de son comportement. Après de longs débats, et compte tenu du lien qui unissait Falere aux énergies sombres de ce magicien inconnu, le Conseil consentit à quérir son aide. La Sorcière profita de l’occasion pour goûter de nouveau à la liberté – sous bonne garde- et demanda à approcher du cadavre de son mentor. Là elle commença à essayer de comprendre le problème et à appréhender la solution, mais Falere ignorait les répercussions que cela aurait. Usant de son pouvoir, elle demanda à ce qu’on lui amène les malades pour qu’elle puisse pratiquer son rituel. Là elle draina l’ensemble des énergies magiques qui s’étaient diffusées depuis le corps du Merrow jusque dans celles de ses victimes, puis les assimila dans son propre corps. Ce processus tua l’ensemble des infectés et détruisit les restes du Merrow mais eu un autre effet : le rituel transforma Falere.

Effrayés par ce pouvoir considéré comme hérétique (y compris par les morts de ceux qui étaient maudits et qu’on lui avait demandé de soigner), le Conseil des Cinq décida de l’exécuter. Falere se défendit en affirmant que c’était le seul moyen, mais ne fut pas convaincante. La situation dégénéra en combat entre la garde du Conseil et Falere. Son époux trouva la mort ce qui conduisit Falere à prendre la fuite. Trahie par son propre peuple, elle s’exila dans les recoins les plus isolés du désert pour fomenter sa revanche. Elle s’étonna de pleurer la mort de ce Lamias qu’elle avait épousé sans amour, puis décida qu’il était temps de les faire payer. Plongeant davantage dans l’étude de la magie, elle resta discrète pendant 20 années pour tenter de se faire oublier tout en commençant à planifier sa vengeance. La magie des Ombres commençait à altérer son esprit et à corrompre davantage son âme. Rassemblant une dizaine de fidèles autour d’elle et du culte des Dieux Primodiaux qu’elle forma, Falere les dispersa pour leur confier des tâches simples : convertir en secret d’autres fidèles, surveiller et récupérer des artefacts du passé pour les lui livrer. Sa vengeance prendrait forme.

Néanmoins elle ressentit une perturbation magique récemment. Les rumeurs qui vinrent à ses oreilles faisaient écho d’un cataclysme dans les profondeurs de la Mer, les ombres avaient été libérées et cette perturbation avait été ressentie par la Sorcière qu’était devenue Falere. Serait-ce une menace pour ces projets ou au contraire l’opportunité dont elle rêvait ? Tirée de sa torpeur, Falere devrait finir par quitter son antre pour renouer avec l’extérieur de la grotte lui servant de refuge.
Dernières petites questions personnelles
Ton pseudo hors rpg : Harbinger
Ton âge réel : 25

Comment es-tu arrivé(e) là ? Par le biais des Infinite Rpg Awards 2015
Pourquoi t'es-tu inscrit(e) ? Parce que je pense que ce forum mérite d'avoir un peu plus d'activité tout simplement.
As tu bien compris l'ensemble des systèmes et de l'univers ? Je pense que oui, si ce n'est pas le cas je suis attentif aux remarques que l'on me fera. :)
© Les Chroniques de Düérine.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité


Invité
Ven 12 Fév 2016 - 14:26

Rho, c'est un super personnage *.*
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Race : Nain
Peuple : Nain
Classe sociale : Citoyen
Magie : Chamanisme
Prestige :
5 / 605 / 60
Destinée :
20 / 4520 / 45
Notoriété : 3
Influence : 2
Mon Expérience : 80
Mon inventaire : - Deux haches à une main.
- Une arbalète à répétition (chargeurs de 6 carreaux)
- Deux couteaux de survie.
- Trois couteaux de lancer.
- Armure de cuir.
- Une corde, un grappin, une longue vue, une trousse de soins, et de bricolage ainsi qu’une pipe avec de l’herbe. Une gourde et quelques rations et un peu d’argent. Il a également un paquet de cartes à jouer ainsi qu’un carnet dans lequel il met sur le papier ses histoires, pensées et dessins.
Tradgar Drakenson
Voir le profil de l'utilisateur


http://chronic-duerine-rpg.actifforum.com/t317-tradgar-drakenson#1024

Informations de comptes
Mon rythme de jeu: Régulier, avec des pavés en guise de réponse.
Mes autres comptes: Aucun.
"Bienvenue en Düérine."
Ven 12 Fév 2016 - 21:32

Merci ! J'ai eu du mal un peu pour cette fiche car je n'ai plus l'habitude de ce genre de personnages et d'univers.


"Never surrender !" - Tradgar Theme

Venez donc vous frotter à ma hache !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Race : Elfe
Peuple : Adranir
Classe sociale : Citoyen
Magie : Arcane (vent et eau)
Prestige :
5 / 605 / 60
Destinée :
20 / 4520 / 45
Notoriété : 5
Influence : 0
Mon Expérience : 130
Mon inventaire : - Sceptre permettant de canaliser les sorts.
- Epée des Protecteurs.
Nerlay Legaran
Voir le profil de l'utilisateur


http://chronic-duerine-rpg.actifforum.com/t302-nerlay-legaran#1002

Informations de comptes
Mon rythme de jeu: Je fais un minimum de 10 lignes par messages et j'essaye de répondre une à deux fois par semaine minimum, sinon c'est celons mon temps et mon imagination.
Mes autres comptes:
"Grand voyageur"
Sam 13 Fév 2016 - 20:13

Je te souhaite la bienvenue en Düérine, que tes actes te conduisent à tes rêves... ou pas !! Siffle

J'adore !! Ton personnage rentre dans l'univers à la perfection. Elle pourra être l'une de celle qui mettra le monde dans les ténèbres si elle parvient à ses fins. Tu me donnes des tas d'idées et de nouvelles convictions pour le rp.

Je ne peux que te valider avec un tel personnage. Dés a présent, tu peux participer aux quêtes, aux concours et te choisir un rang écrit personnalisé.

Je te souhaite de passer d'agréables moments dans notre communauté.



Couleur des paroles de Nerlay : #e5f2d8
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Race : Nain
Peuple : Nain
Classe sociale : Citoyen
Magie : Chamanisme
Prestige :
5 / 605 / 60
Destinée :
20 / 4520 / 45
Notoriété : 3
Influence : 2
Mon Expérience : 80
Mon inventaire : - Deux haches à une main.
- Une arbalète à répétition (chargeurs de 6 carreaux)
- Deux couteaux de survie.
- Trois couteaux de lancer.
- Armure de cuir.
- Une corde, un grappin, une longue vue, une trousse de soins, et de bricolage ainsi qu’une pipe avec de l’herbe. Une gourde et quelques rations et un peu d’argent. Il a également un paquet de cartes à jouer ainsi qu’un carnet dans lequel il met sur le papier ses histoires, pensées et dessins.
Tradgar Drakenson
Voir le profil de l'utilisateur


http://chronic-duerine-rpg.actifforum.com/t317-tradgar-drakenson#1024

Informations de comptes
Mon rythme de jeu: Régulier, avec des pavés en guise de réponse.
Mes autres comptes: Aucun.
"Bienvenue en Düérine."
Sam 13 Fév 2016 - 22:11

Merci beaucoup, je suis satisfait que le personnage plaise et puisse se rendre utile pour le background.
Je vais de ce pas regarder les quêtes quant au rang personnalisé "Sorcière des Profondeurs" m'ira très bien !


"Never surrender !" - Tradgar Theme

Venez donc vous frotter à ma hache !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
Falere Listal - La Sorcière des Profondeurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Falere Listal - La Sorcière des Profondeurs
» Y'Shahinn Nehleän - Prime Sorcière
» Frida [Sorcière]
» Gwelaly Lothalia [Sorcière & Voyageuse]
» Leviathan, terreur des profondeurs !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques de Düérine ::  :: Mémoires de Düérine :: Mémoires désuètes-
Sauter vers: