Les Chroniques de Düérine
Avertissement sur le contenu :
Avant que vous ne continuiez plus sur le forum, nous tenons à vous avertir que cet univers est réservé à un public averti. Ce forum est fortement déconseillé aux joueurs ayant moins de seize ans (- 16 ans) de par les sujets qui y sont abordés.

À bon entendeur.



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Les Tops Sites.
Aujourd'hui à 22:19 par Tripalior Ray

» Proposition de mission
Hier à 19:55 par Tripalior Ray

»  Quête unique : Déforestation.
Hier à 19:39 par Nerlay Legaran

» [Partenaire] Langzyliah.
Sam 24 Juin 2017 - 12:51 par Nerlay Legaran

» Shêitan Saebah
Ven 23 Juin 2017 - 21:52 par Nerlay Legaran

» Absence de la Fondatrice.
Jeu 22 Juin 2017 - 20:30 par Nerlay Legaran

» Rp avec Neracto !
Mar 13 Juin 2017 - 16:29 par Neracto Phiaron

» Liens de Neracto
Mar 13 Juin 2017 - 16:21 par Neracto Phiaron

» Quête unique : Chasse aux transformés.
Sam 10 Juin 2017 - 19:03 par Nerlay Legaran


Partagez | 
 

 Quête #2 : "Retrouvez le voleur !"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Prestige :
60 / 6060 / 60
Destinée :
45 / 4545 / 45
Mon Expérience : 131
Sans-Visage
Voir le profil de l'utilisateur


Informations de comptes
Mon rythme de jeu: Une dizaine de lignes minimum par messages. Peut intervenir dans n'importe quel rp avec ou sans l'approbation des joueurs et sur demande spécifique d'un joueur.
Mes autres comptes:
"Pour vous desservir !"
Dim 14 Fév 2016 - 13:40


Gardienne

Race: Merrow (anguille).
Métier: Soldats.
Inventaire :
- une lance.
- un bouclier.
Mes techniques :Inconnue.
Le RP :

Antartica... La belle capitale grouille toujours de monde, de nombreux commerçants, mais aussi de nombreux citoyens dont certains peuvent confier des quêtes à quelques aventuriers en manque de sensation forte.

Et puis, dans les ruelles on peut remarquer qu'il y a de nombreuses affiches avec des personnes recherchées, des malfrats. L'une d'elles proposent de fortes récompenses, mais pour cela il faut retrouver un voleur. Cet homme aurait volé un objet très précieux dans un petit musée en rénovation en périphérie de la capitale. Il est aussi mentionné que tout aventurier souhaitant plus de détails doit contacter le chef de la Garde protégeant Antartica.

Lorsque l'on vient interroger le Chef de la Garde, voici ce qu'il répond.

« Le malfrat est un Merrow, un homme collaborant avec un groupe de Lamias souhaitant semer la terreur un peu partout dans la Capitale. Il a une queue de poisson bleue foncée avec des points légèrement bleus clairs. On sait qu'il est régulièrement dans le quartier des Lamias et qu'il est souvent accompagné des plus mauvais d'entre eux. Quiconque nous ramène ce Merrow VIVANT recevra 200 dinins, et si vous nous ramener en plus de cela l'objet qu'il a volé, nous promettons d'offrir des armes et autres armures ou potions pouvant être utiles à ceux nous rapportant ce bien. »

Alors, qui souhaite s'aventurer dans les quartiers mal famés des Lamias pour retrouver ce voleur et l'objet si mystérieux qu'il a volé ?

Explications et déroulement:
- L'ordre de rp est à votre convenance.
- Les aventuriers se proposent avec une affiche de recherche sur le voleur.
- Rappel que c'est une mission plus d'infiltration et de renseignement avant toute chose.

- Bon jeu et amusez-vous bien.

(c)Les Chroniques de Düérine.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Race : Nain
Peuple : Nain
Classe sociale : Citoyen
Magie : Chamanisme
Prestige :
5 / 605 / 60
Destinée :
20 / 4520 / 45
Notoriété : 3
Influence : 2
Mon Expérience : 80
Mon inventaire : - Deux haches à une main.
- Une arbalète à répétition (chargeurs de 6 carreaux)
- Deux couteaux de survie.
- Trois couteaux de lancer.
- Armure de cuir.
- Une corde, un grappin, une longue vue, une trousse de soins, et de bricolage ainsi qu’une pipe avec de l’herbe. Une gourde et quelques rations et un peu d’argent. Il a également un paquet de cartes à jouer ainsi qu’un carnet dans lequel il met sur le papier ses histoires, pensées et dessins.
Tradgar Drakenson
Voir le profil de l'utilisateur


http://chronic-duerine-rpg.actifforum.com/t317-tradgar-drakenson#1024

Informations de comptes
Mon rythme de jeu: Régulier, avec des pavés en guise de réponse.
Mes autres comptes: Aucun.
"Bienvenue en Düérine."
Dim 14 Fév 2016 - 14:47

Quittant rarement son repaire, la Sorcière des Profondeurs ne se déplaçait que très rarement : seulement quand cela était nécessaire. Après avoir ressenti les perturbations magiques récentes, Falere avait décidé de renouer avec le monde, sortir de son exil volontaire afin d’enquêter sur le sujet. Antartica était une cité merveilleusement construite et organisée, cependant la Lamia la haïssait pour ce qu’elle était réellement : une place forte du Consalvo. Son architecture était grandiose, Falere était déjà venue ici quand elle était bien plus jeune. Chacune de ses trois visites lui avait laissé une impression différente : fascination la première fois, méfiance la seconde, et dégoût lors de son dernier passage dans cette cité.

Pourtant elle avait du se résoudre à s’y rendre, il n’y avait pas d’autre choix que celui-ci. En tant que capitale, Falere savait qu’elle saurait trouver ici quelques informations sur ce qui s’était passé récemment. Même si elle avait toujours des yeux et des oreilles un peu partout –surtout à Ahmose- Antartica était une cité bien plus grande dans laquelle son réseau n’était pas assez développé pour capter l’ensemble des données importantes pour son plan. Le problème c’était que la Sorcière se savait sans doute recherchée, mieux valait se montrer discrète afin de ne pas attirer l’attention sur elle. Falere avait réfléchi à cela et avait également prit ses précautions afin de se cacher d’un espion ou garde trop curieux même si le Conseil des Cinq Lamias n’avaient pas ébruité l’incident dans lequel elle avait été impliquée par fierté. D’autant plus que toute cette histoire s’était passée il y a vingt ans maintenant, gardes comme citoyens n’ont pas aussi bonne mémoire.
Après une semaine passée ici, la Lamia commençait à croire qu’elle ne trouverait rien d’intéressant ou de neuf à exploiter : visiblement les habitants d’Antartica n’en savaient pas plus qu’elle. Un coup dur pour l’égo de Falere qui se voyait rabaissée à leur niveau d’ignorance sur ce sujet.

Pourtant quelque chose attira son attention au détour d’une ruelle, la garde était à la recherche d’un individu ayant commis un vol. Fait plus qu’ordinaire dans une ville aussi grande qu’Antartica, après tout les voleurs se trouvent non loin des richesses. Mais ce qui l’avait intriguée était la mention d’un objet appartenant à un musée. La récompense en soit ne l’intéressait guère, ce qui avait éveillé sa curiosité c’était plutôt l’objet en lui-même qui devait sans doute devoir avoir une certaine valeur pour qu’un voleur ose s’infiltrer dans un musée pour s’en emparer. Falere n’avait pas encore décidé de ce qu’elle ferait dans cette histoire, mais si l’objet n’avait aucune valeur elle se contenterait de le rendre tout en livrant le prisonnier – entier s’il était assez avisé pour ne pas opposer de résistance.
Si au contraire l’objet était un artefact magique alors elle se contenterait de s’en emparer en priorité : le sort du voleur lui était égal, si elle aura une opportunité de le livrer elle le fera, sinon… dans tous les cas elle dira qu’elle n’avait pas pu récupérer l’artefact en question.

Réajustant le capuchon noir de sa cape usée sur sa chevelure de serpents, elle jeta un œil à droite puis à gauche avant de se diriger vers l’affiche de la prime sur ce voleur avec la ferme intention de l’arracher en secret. Sur ce genre de missions, mieux valait ne pas avoir de concurrence…
Se faufilant elle fut pourtant obligée de renoncer à ce projet : il y avait trop de monde, cela aurait été trop risqué.

Sans un mot elle ondula en direction du quartier des Lamias d’Antartica sans trop d’enthousiasme à l’idée de revoir des représentants de son espèce.


_____________________________
HRP: J'éditerai au besoin, en effet en me fiant au message précédent je ne savais pas trop si on devait se présenter aux gardes avant de partir en direction de la zone ou non.



"Never surrender !" - Tradgar Theme

Venez donc vous frotter à ma hache !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité


Invité
Mar 16 Fév 2016 - 22:47

Ondine n'était pas femme à se laisser démonter. Elle pouvait aller contre vents et marées pour peu que le but soit noble et que la cause soit grande. Et des grandes causes, elle en avait tant qu'à bon compte. Oh ça oui. Tant de pauvres âmes à aider, de personnes à ramener dans le droit chemin. Il n'y avait pas de temps à perdre. Elle pouvait parfois le sentir, les courants amenaient quelque chose de malsain, de profondément mauvais, contre lequel elle et les siens s'appliqueraient à lutter coûte que coûte. Ce n'était pas tant la récompense que l'objet qui tenait au coeur d'Ondine. Enfin, au sien ? Pas exactement. On l'avait expressément enjointe à faire de son mieux pour que le Consalvo pose de nouveau les yeux et les mains sur ce que ce malfrat avait eu l'audace de dérober. Pourquoi ? Comment ? Cela ne regardait qu'elle, mais si elle pouvait au passage leur ramener l'homme de son plein gré, il avait été sous-entendu que la fierté d'avoir accompli de grandes choses pour eux serait sa plus grande récompense, mais qu'elle serait agrémentée de quelques faveurs. Ondine aurait pu se dire que si la récompense était aussi forte, c'était certainement parce que l'objet en soi était précieux. Mais non. Ondine n'était pas capable de ce genre de réflexions. On lui avait dit de faire de son mieux pour eux, elle ferait de son mieux pour eux.

Et la chose ne serait pas aisée. Mais tout ça, Ondine n'y pensait pas. Oh ça non. Tout était clair. Elle allait voir ce qui se passait, elle allait faire de son mieux, et comme à son habitude elle réussirait, parce que le monde entier était de son côté. Elle qui était du bon côté, elle qui oeuvrait pour le bien, pour le bon, pour l'irréprochable, tout devait lui être donné presque tout cuit, à condition de faire de son mieux en restant pure et bien intentionnée. Alors, armée seulement d'un sac avec un petit livre, un petit calepin, de quoi manger et boire lorsque l'envie s'en ferait sentir et quelques pièces au cas où, elle quitta sa confortable demeure pour rejoindre la grande et belle Antartica. Elle aimait parcourir ces rues dont la gloire transparaissait encore malgré le poids des années et l'érosion. C'était beau, grandiose, et ça chatouillait son désir latent de grandeur, de gloire, de richesses et d'amants. Mais elle n'était heureusement pas la pour ça et elle avait bien d'autre choses à penser que ce qu'elle aurait pu être si les choses avaient été différentes. Une affiche l'en garda bien, demander des informations au chef de la garde ? Très bien. Les ordres, ou les conseils fortement induits ça lui connaissait bien. Alors elle s'y rendit.

Les informations récupérées étaient aussi vagues qu'importantes. Merrow, queue bleue. Fréquente des Lamias peu recommandables. Des lamias peu recommandables ? Ondine haussa un sourcil de surprise. Quel être sain d'esprit se risquerait avec ces viles créatures. Peut être que cette créature méritait son s..non non .Ces pensées n'étaient pas assez bienveillantes. Elle chassa ces préjugés d'un revers de l'esprit et songea en son for intérieur. Où donc aller. Oh au vu de sa renommée elle aurait très bien pu se permettre de déranger les chalands pour leur demander des informations, mais c'était peut être un peu trop discourtois pour être de ses manières. Elle devrait alors le faire plus subtilement que ça. Mais la subtilité, ce n'était pas vraiment son truc. Vivant, ça allait de soi, mais il ne devait pas se méfier. Comment se méfier d'Ondine, elle n'aurait qu'à lui parler et il reviendrait de lui même ! Il n'y avait donc qu'à le trouver.

Radieuse, elle laissa ses pas être guidés par cette force invisible qui l'avait amenée droit au Consalvo. Après tout, que pouvait-il lui arriver de mal ? Elle prit la direction du quartier des Lamias, armée de ses bonnes intentions et de son doux sourire, le sac accroché à son épaule et pendant sur sa hanche droite. Quel bonheur d’œuvrer pour son ordre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Race : Nain
Peuple : Nain
Classe sociale : Citoyen
Magie : Chamanisme
Prestige :
5 / 605 / 60
Destinée :
20 / 4520 / 45
Notoriété : 3
Influence : 2
Mon Expérience : 80
Mon inventaire : - Deux haches à une main.
- Une arbalète à répétition (chargeurs de 6 carreaux)
- Deux couteaux de survie.
- Trois couteaux de lancer.
- Armure de cuir.
- Une corde, un grappin, une longue vue, une trousse de soins, et de bricolage ainsi qu’une pipe avec de l’herbe. Une gourde et quelques rations et un peu d’argent. Il a également un paquet de cartes à jouer ainsi qu’un carnet dans lequel il met sur le papier ses histoires, pensées et dessins.
Tradgar Drakenson
Voir le profil de l'utilisateur


http://chronic-duerine-rpg.actifforum.com/t317-tradgar-drakenson#1024

Informations de comptes
Mon rythme de jeu: Régulier, avec des pavés en guise de réponse.
Mes autres comptes: Aucun.
"Bienvenue en Düérine."
Jeu 18 Fév 2016 - 22:01

Les bas quartiers. Pour quelqu’un qui à l’instar de Falere venait du milieu des biens-nés, ces zones conjuguant pauvreté et criminalité étaient des lieux qui relevaient de l’imaginaire pour ces gens là. Pour la Sorcière des Profondeurs, ce lieu empestait la médiocrité et n’était qu’un reflet défigurant les pratiques des gens des hauts-quartiers. Les individus qui y vivaient étaient les mêmes, la différence n’était que de forme, les poignards étaient juste plus propres.
Pourtant Falere qu’elle y serait sans doute plus en sécurité que dans le reste de la ville. Après tout les bandits et autres malandrins qui arpentent ces rues sales n’étaient pas à la recherche de la Sorcière, sans doute qu’ils n’avaient jamais entendu parler d’elle.

Frottant ses mains l’une sur l’autre et avançant de façon discrète il lui fallut plusieurs longues minutes pour atteindre sa destination. L’air était puant ici, et Falere n’espérait qu’une seule chose : trouver ce qu’elle cherchait, et repartir. La Sorcière continua d’avancer tout en demeurant sur ses gardes, une femme seule pouvait être une victime potentielle. Mais sans doute qu’ils comprendraient très vite que Falere n’était pas une proie facile… tout en réduisant tout espoir d’approche discrète.

La Lamia corrompue localisa un petit bar et se décida de pousser la porte d’entrée d’une main pour commander une boisson et s’asseoir dans un coin, dos au mur, mais avec une grande attention sur ce qui se disait dans cet établissement. Dans ce genre de quartiers, tout le monde se connaissait, tout le monde parlait et se rejoignaient dans des lieux similaires pour échanger. L’alcool aidait à délier les langues, sans doute qu’elle trouverait des informations ici sans trop attirer l’attention sur elle.



"Never surrender !" - Tradgar Theme

Venez donc vous frotter à ma hache !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Race : Elfe
Peuple : Adranir
Classe sociale : Citoyen
Magie : Arcane (vent et eau)
Prestige :
5 / 605 / 60
Destinée :
20 / 4520 / 45
Notoriété : 5
Influence : 0
Mon Expérience : 130
Mon inventaire : - Sceptre permettant de canaliser les sorts.
- Epée des Protecteurs.
Nerlay Legaran
Voir le profil de l'utilisateur


http://chronic-duerine-rpg.actifforum.com/t302-nerlay-legaran#1002

Informations de comptes
Mon rythme de jeu: Je fais un minimum de 10 lignes par messages et j'essaye de répondre une à deux fois par semaine minimum, sinon c'est celons mon temps et mon imagination.
Mes autres comptes:
"Grand voyageur"
Ven 19 Fév 2016 - 14:59

Astria avait vaguement entendue parler d'un vol dans l'un des musées de la ville. Elle n'y prêta pas grand intérêt, elle trouvait ce genre de mission peu rentable et puis elle n'aimait pas trop s'aventurer dans les bas quartiers. Mais son intérêt fut titillé lorsqu'elle reçut un poisson express lui demandant de rencontrer le conservateur du musée en question. Celui-ci lui exposa les faits, lui offrant une description, très évasive pensa la merrow, du voleur. Ce qui fit changer d'avis Astria fut l'offre de son employeur, il était prêt à tripler la récompense en dinin, à condition que la femme lui ramène le voleur et ne le livre pas à la garde. Astria ne rechigna pas sur la somme proposée. Au contraire, elle économisait pour pouvoir s'offrir une demeure stable à Antartica. Elle en avait marre de vivre dans les tavernes, surtout quand celles-ci sont remplies d'ivrogne mal éduqué.

Elle se dirigea vers les bas quartiers avec une assurance prouvant qu'elle n'était pas femme à se laisser faire. Au passage, elle dépassa une merrow à l'air fragile. Elle se demanda ce que pouvait bien avoir à faire une telle petite chose en un lieu aussi mauvais. Mais qu'importe, elle avait un travail à faire et elle ne devait pas se laisser distraire. Elle se posa à une intersection et réfléchit. Elle vit qu'il y avait un bar et une échoppe, mais elle ne savait pas trop où entrer. L'échoppe pourrait être parfait, si c'est un voleur et receleur, il aurait pus essayer de vendre l'objet, mais en même temps, il a pour habitude de traîner avec des Lamias et le bar pourrait y avoir des langues un peu trop pendue, prête à révéler certaines informations intéressantes. Astria prit la décision d'entrer dans le bar, celui-ci puait le mensonge et l'individualité. Une ombre féminine porta son attention au fond du bar, de là où elle se trouvait, Astria avait l'impression que c'était une Lamia. Mais qu'importe là aussi, elle ne pensait pas qu'une femme lui offrirait les informations qu'elle cherche.

Elle s'accouda au bar et commanda un verre de rhum, laissant alors traîner ses oreilles à la recherche d'une langue un peu trop pendue.


Couleur des paroles de Nerlay : #e5f2d8
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Prestige :
60 / 6060 / 60
Destinée :
45 / 4545 / 45
Mon Expérience : 131
Sans-Visage
Voir le profil de l'utilisateur


Informations de comptes
Mon rythme de jeu: Une dizaine de lignes minimum par messages. Peut intervenir dans n'importe quel rp avec ou sans l'approbation des joueurs et sur demande spécifique d'un joueur.
Mes autres comptes:
"Pour vous desservir !"
Ven 19 Fév 2016 - 15:23

Le RP :
Le bar était rempli d'êtres de la pire espèce, crapule, voleur, receleur, tout une panoplie pour commettre le méfait de votre choix, à condition de payer. Il était rare de voir de nouvelles têtes en ces bas quartiers, alors quand une Lamia, un peu trop hautaine, et une merrow trop sûr d'elle entrèrent à intervalle, tous les regards se posèrent sur elles, arrêtant les conversations au passage. Même le patron du bar haussa un sourcil en les voyants entré, commander et prendre place. Il ne rechigna pas pour autant à les servir, après tout un client et un client, mais il restait tout de même sur la réserve, car cela ne serait pas la première fois que la Garde envoient ses chiens incognitos dans les parages pour amasser quelques informations.

En y regardant de plus prêt, il y a une table à l'écart où était attablé un groupe de Lamia et un merrow à la queue aux reflets bleus. Ce petit groupe parlait très doucement et avait l'air assez préoccupé par quelque chose.

Explications et déroulement:
- L'ordre de rp est à votre convenance.
- Falere et Astria peuvent interroger les personnes qu'elles désirent.
- Ondine a le choix d'entrer dans le bar ou dans d'autre lieux (attention elle ne sait pas ce qui se passe dans le bar.).

- Bon jeu et amusez-vous bien.

(c)Les Chroniques de Düérine.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité


Invité
Ven 26 Fév 2016 - 23:19

A cœur vaillant rien d'impossible, et cœur pur ne craint nul danger. Deux maximes qui ma foi lui étaient aussi chères que salvatrices. Elle s'accrochait à cet enseignement rassurant lors de ses missions les plus inquiétantes. Armée de son plus beau sourire et des meilleures intentions, elle affrontait tous les problèmes d'égale manière. Et alors que ses nageoires l'amenaient dans ce quartier dans lequel elle ne se risquait qu'en de très rares occasions, elle songea. Où se cacherait-elle, si elle était armée de mauvaises attentions. Ce qui n'arriverait certainement jamais. Elle se dit que penser à son exact opposé pourrait être la solution. Elle cherchait la solitude ou la compagnie de gens bien et la lumière, elle choisit donc de jeter un oeil dans ce rade bien mal famé.

Il y avait du monde. Elle étouffa un frisson aussi bien qu'elle put et le noya sous un sourire qui devait bien finir par sonner un peu faux à force. Mais il faut ce qu'il faut. Alors elle n'hésita qu'une demi-seconde et laissa son regard clair scruter les environs. Elle n'était pas très observatrice mais sa mission mettait ses capacités en avant. Elles étaient toujours décuplées lorsqu'elle avait quelque chose de particulier à faire. Et voila qu'elle vit dans cette porte solide mais bien mise à mal un petit trou, assez large pour y glisser un oeil curieux. Elle n'hésita pas et y jeta le gauche. Au lieu de craindre pour sa vie, elle se mit à craindre pour la leur. Les pauvres avaient bien besoin de croire en quelque chose, et peut être que ce quelque chose pouvait être elle, avec un peu de bonne volonté. En observant par une petite ouverture dans la porte en bien mauvais état, il lui sembla reconnaître plusieurs créatures déjà croisées. Mais cela n'en faisait pas des alliées pour autant. Silencieuse, elle attendit de voir s'il se passait quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Race : Nain
Peuple : Nain
Classe sociale : Citoyen
Magie : Chamanisme
Prestige :
5 / 605 / 60
Destinée :
20 / 4520 / 45
Notoriété : 3
Influence : 2
Mon Expérience : 80
Mon inventaire : - Deux haches à une main.
- Une arbalète à répétition (chargeurs de 6 carreaux)
- Deux couteaux de survie.
- Trois couteaux de lancer.
- Armure de cuir.
- Une corde, un grappin, une longue vue, une trousse de soins, et de bricolage ainsi qu’une pipe avec de l’herbe. Une gourde et quelques rations et un peu d’argent. Il a également un paquet de cartes à jouer ainsi qu’un carnet dans lequel il met sur le papier ses histoires, pensées et dessins.
Tradgar Drakenson
Voir le profil de l'utilisateur


http://chronic-duerine-rpg.actifforum.com/t317-tradgar-drakenson#1024

Informations de comptes
Mon rythme de jeu: Régulier, avec des pavés en guise de réponse.
Mes autres comptes: Aucun.
"Bienvenue en Düérine."
Lun 29 Fév 2016 - 18:53

Après quelques minutes d’observation, la Lamia corrompue remarqua une table située un peu à l’écart, presque dissimulée dans un renfoncement d’un mur du bâtiment dans lequel elle se trouvait. Plissant des yeux Falere remarqua plusieurs Lamias ainsi qu’un Merrow à la queue bleue avec quelques reflets. Serait-ce le fugitif quelle cherchait ? C’aurait été beaucoup trop facile.
La Sorcière des Profondeurs ne remarqua pas qu’une Merrow était entrée également à sa suite, bien trop concentrée sur sa cible éventuelle, cependant elle commença à élaborer plusieurs plans et approches possibles pour s’assurer qu’il s’agissait bien de l’individu qu’elle traquait.

Il s’agissait de ne pas attirer leurs soupçons, de les observer et analyser afin de trancher pour la solution idéale. Il ne fallait pas les mettre en fuite pour s’épargner une perte de temps en poursuite qui aurait été des plus contre productive. Et après un petit temps de réflexion, la Lamia se redressa sur sa queue. Plus gracieuse que jamais, elle s’approcha de la table du groupe de Lamias lentement et avec une certaine nonchalance afin de ne pas paraître agressive ou hostile tout en s’assurant qu’ils la voient bien venir de loin. Semblant se rapetisser pour donner l’illusion d’être inoffensive, Falere prit la parole en murmurant doucement.


- Excusez-moi mais, j’aurai besoin d’aide pour un service particulier. Voyez-vous j’ai quelques ennuis… et on m’a dit que vous pourriez résoudre mon problème.


Dit-elle d’une voix tremblante tout en se caressant les mains, capuchon sur le visage elle s’assura que sa chevelure de serpents se fige et constituent un bloc d’écailles pouvant passer pour une blessure. Une approche audacieuse, mais qui pourrait sans doute payer si la Sorcière savait mener sa barque.


"Never surrender !" - Tradgar Theme

Venez donc vous frotter à ma hache !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Race : Elfe
Peuple : Adranir
Classe sociale : Citoyen
Magie : Arcane (vent et eau)
Prestige :
5 / 605 / 60
Destinée :
20 / 4520 / 45
Notoriété : 5
Influence : 0
Mon Expérience : 130
Mon inventaire : - Sceptre permettant de canaliser les sorts.
- Epée des Protecteurs.
Nerlay Legaran
Voir le profil de l'utilisateur


http://chronic-duerine-rpg.actifforum.com/t302-nerlay-legaran#1002

Informations de comptes
Mon rythme de jeu: Je fais un minimum de 10 lignes par messages et j'essaye de répondre une à deux fois par semaine minimum, sinon c'est celons mon temps et mon imagination.
Mes autres comptes:
"Grand voyageur"
Ven 18 Mar 2016 - 13:02

Astria se retourna face aux tables du bar, posant ses coudes sur celui-ci pour paraître juste en train de boire et d'attendre quelqu'un. Mais en vérité, elle scrutait la pièce à la recherche d'indices et c'est là qu'elle vit la table suspecte avec son petit groupe, pas aussi discret qu'ils voulaient bien le faire croire. Elle se demandait si c'était le destin qui se jouait d'elle ou s'il avait vraiment envie d'être clément, l'un dans l'autre, il fallait tout de même rester prudent, car rien ne prouve que c'est bel et bien les hommes recherchaient.

Elle se demanda alors comment approcher sans soulever de soupçons, de les écouter discrètement et de savoir si c'est bien ceux qu'elle recherche. Mais elle fut prise de court par une autre personne qui prit les devants. Une Lamia s'approcha de la table et se mit à converser avec les hommes. À son tour, la Merrow se redressa et s'approcha des plus discrètement en s'asseyant à la table la plus proche étant sans personne et se mit à écouter la discussion entamée.


Couleur des paroles de Nerlay : #e5f2d8
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Prestige :
60 / 6060 / 60
Destinée :
45 / 4545 / 45
Mon Expérience : 131
Sans-Visage
Voir le profil de l'utilisateur


Informations de comptes
Mon rythme de jeu: Une dizaine de lignes minimum par messages. Peut intervenir dans n'importe quel rp avec ou sans l'approbation des joueurs et sur demande spécifique d'un joueur.
Mes autres comptes:
"Pour vous desservir !"
Ven 18 Mar 2016 - 13:25

Le RP :
Après que les deux femmes soient entré dans le bar, commandé et prit place, la gêne se dissipa et les rumeurs des conversations reprirent. On pouvait entendre de tout, certains parlaient de comment détrousser un noble, comment s'infiltrer dans une maison pour la dépouiller, il y avait même des conversations sur la meilleure façon d'assassiner une personne en pleine rue. Si on n'en a pas l'habitude, ces conversations peuvent pour rendre malades.

C'est alors que Falere se leva et s'approcha d'une des tables, celle avec le groupe de Lamia et du Merrow se voulant des plus discret. Le groupe remarqua la femme et ils se turent, comme s'ils ne voulaient pas qu'on entende leur conversation :



- Excusez-moi mais, j’aurai besoin d’aide pour un service particulier. Voyez-vous j’ai quelques ennuis… et on m’a dit que vous pourriez résoudre mon problème.


Falere put voir que dans le lot des Lamias il y avait une femme, qui la scrutait de la tête au pied, complètement méfiante face à cette nouvelle venue. Les autres avaient l'air vraiment en piteux états, certains avaient des cicatrices non soignées et qui commençait à s'infecter. Seul le Merrow avait l'air propre sur lui, un peu trop même. Il se tassa sur sa chaise lorsque la Lamia inconnue s'approcha de leur table, comme pour se cacher. Le Lamia le plus robuste, avec la plus grosse cicatrice sur l’œil gauche, se releva vers Falere, un léger faux sourire qui ne lui allait absolument pas :

- Et bien ma p'tite dame, qu'est qu'on peut faire pour vous ?

Il avait un fort accent et sentait un peut trop l'alcool, un bon bougre quoi. D'après sa queue, il descendrait d'un anaconda.

Pendant ce temps là, à l'extérieur, un groupe de Lamia s'approchait du bar. Mais ils tombèrent sur Ondine, qui espionnait comme elle le pouvait par un trou. Ils trouvèrent son comportement des plus suspect, en même temps une Merrow à l'air aussi fragile, qui regarde par un trou et qui essaye d'être discrète ne soulève pas l'empathie dans les bas quartiers. Alors une voix rauque s'éleva du groupe vers la demoiselle :


- On't'dérange pas donzelle ? Tu vois pas qu'tu bouche un peu là ?


Explications et déroulement:
- L'ordre de rp est à votre convenance.

- Falere est en conversation avec le groupe suspect, elle peut donc prendre son temps et poser toutes les questions qu'elle désire. Seule la femme Lamia se méfie d'elle.

- Astria s'est posé pas très loin et peut entendre la conversation entre Falere et le groupe suspect.

- Ondine a pu voir qu'il y avait du mouvement dans le bar, elle a aussi vu le groupe suspect, mais étant trop loin elle ne peut entendre ce qu'ils se disent. Par contre, elle vient de se faire accoster par un groupe de Lamia qui la trouve des plus suspecte.

- Bon jeu et amusez-vous bien.

(c)Les Chroniques de Düérine.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Race : Nain
Peuple : Nain
Classe sociale : Citoyen
Magie : Chamanisme
Prestige :
5 / 605 / 60
Destinée :
20 / 4520 / 45
Notoriété : 3
Influence : 2
Mon Expérience : 80
Mon inventaire : - Deux haches à une main.
- Une arbalète à répétition (chargeurs de 6 carreaux)
- Deux couteaux de survie.
- Trois couteaux de lancer.
- Armure de cuir.
- Une corde, un grappin, une longue vue, une trousse de soins, et de bricolage ainsi qu’une pipe avec de l’herbe. Une gourde et quelques rations et un peu d’argent. Il a également un paquet de cartes à jouer ainsi qu’un carnet dans lequel il met sur le papier ses histoires, pensées et dessins.
Tradgar Drakenson
Voir le profil de l'utilisateur


http://chronic-duerine-rpg.actifforum.com/t317-tradgar-drakenson#1024

Informations de comptes
Mon rythme de jeu: Régulier, avec des pavés en guise de réponse.
Mes autres comptes: Aucun.
"Bienvenue en Düérine."
Dim 20 Mar 2016 - 15:30

En s’approchant un peu plus, la Sorcière des Profondeurs pouvait constater que la plupart des membres de ce petit groupe de cambrioleurs était en piteux état. La plupart des lamias présents autour de cette table étaient balafrés, leurs plaies étaient encore fraiches pour certaines et commençaient à devenir purulentes. Cette vision n’écœura pas Falere qui avait vu des choses bien plus affreuses que ça –et qui s’en était déjà réjouie par le passé.
La Lamia en conclut qu’il devait clairement s’agir d’hommes de main, des bandits à qui l’on donnait le sale travail, pas assez futés pour mener des opérations d’envergure mais dont les bras épais étaient utiles sous la coupe d’un chef rusé. En revanche, le Merrow n’échappa pas à son regard de braise en dépit de ses efforts pour se dissimuler sur sa chaise. Il contrastait bien trop avec le groupe pour espérer passer inaperçu.

Bien trop propre, aucune cicatrice, Falere estima qu’il devait être le cambrioleur expert qui s’était emparé de l’artefact du musé. Sa certaine carrure, son envie de rester discret combiné à l’absence de cicatrices sur son visage ou son corps pouvait laisser croire qu’il s’agissait sans doute de l’héritier d’un habitant des beaux quartiers ayant choisi de s’encanailler avec ces brutes des bas quartiers – et qu’il avait réussi à gagner leur confiance ou du moins à se rendre utile. Enfin le dernier membre du groupe, une Lamia quant à elle demeura silencieuse et la Sorcière sentit son regard se poser sur elle. Méfiante, cette inconnue la scrutait et paraissait être la plus maligne du groupe. Le cerveau de la bande sans doute, bien plus avisée dont il faudrait gagner la confiance ou alors évincer pour atteindre ses objectifs.

Falere obtint une réponse d’un fier et puissant Lamia dont la queue trahissait son héritage passé d’anaconda, sans doute était-ce le costaud de la bande. Il était très alcoolisé, sans doute serait-il envisageable de le manipuler plus tard tant que son esprit restait embrumé par la boisson. Elle lui adressa un sourire charmeur avant de répondre.


- Vous devez sans doute être le chef de cette bande. Voyez-vous, je sers les intérêts d’une organisation qui recherche des associés afin de... vous voyez… faire des affaires. Cela fait plusieurs jours qu’ils m’ont envoyée ici à la recherche d’individus aux talents particuliers pour effectuer des tâches qui… sortent du cadre légal si l’on peut parler ainsi et l’on m’a vanté vos mérites. Comprenez bien que ceux que je représente ont de l’argent… et sont prêts à vous payer en échange de quelques services.

Sa voix se faisait plus basse encore et toujours douce. Elle avait volontairement nommé le Lamia alcoolisé comme étant chef de bande afin d’observer les éventuelles réactions de la part de ses pairs. Continuant de se caresser ses mains, Falere observa tour à tour les différents membres composant cette troupe de malandrins tout en espérant avoir suscité leur curiosité en en disant pas trop. Restait l’autre femme qu’il fallait garder à l’œil.



"Never surrender !" - Tradgar Theme

Venez donc vous frotter à ma hache !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Prestige :
60 / 6060 / 60
Destinée :
45 / 4545 / 45
Mon Expérience : 131
Sans-Visage
Voir le profil de l'utilisateur


Informations de comptes
Mon rythme de jeu: Une dizaine de lignes minimum par messages. Peut intervenir dans n'importe quel rp avec ou sans l'approbation des joueurs et sur demande spécifique d'un joueur.
Mes autres comptes:
"Pour vous desservir !"
Mer 13 Avr 2016 - 14:02

Le RP :
La femme Lamia suspicieuse ne lâchait pas du regard Falere, les autres avaient plus l'air d'être envoûtés par la beauté de la femme et le Merrow trop propre sur lui se tassait de plus en plus sur sa chaise.


- Vous devez sans doute être le chef de cette bande. Voyez-vous, je sers les intérêts d’une organisation qui recherche des associés afin de... vous voyez… faire des affaires. Cela fait plusieurs jours qu’ils m’ont envoyée ici à la recherche d’individus aux talents particuliers pour effectuer des tâches qui… sortent du cadre légal si l’on peut parler ainsi et l’on m’a vanté vos mérites. Comprenez bien que ceux que je représente ont de l’argent… et sont prêts à vous payer en échange de quelques services.


Le Lamia gonfla son torse pour faire ressortir sa musculature, plutôt impressionnante dans cette pose, les autres eurent une grimace de peur et leurs regards se tournèrent vers leur comparse qui dévoila un sourire à faire peur un nourrisson. Elle fit claquer sa queue sur les planches de la taverne et l'homme se rassit, l'air contrarié de ne pouvoir jouer au chef.

- Voilà un début assez prometteur ma Dame.

C'était une douce voix chantante qui sortait du gosier de la Lamia suspicieuse, ce qui dénotait complètement par rapport à sa carrure légèrement imposante. Elle invita, d'un geste de la main, Falere à prendre place autour de la table, c'est aussi à cet instant que le Merrow se redressa outré que ses interlocutrices placent leur attention sur une autre personne :

- Et notre affaire ?! Dois-je vous rappeler que nous étions en pourparler.

La femme Lamia tourna un regard tranchant vers l'homme et lui lança d'une douce voix :

- Votre proposition n'est pas à la hauteur de notre réputation. Et puis, nous nous méfions des affaires des nobles Merrows !!

L'homme prit sa queue à son coup et quitta l'établissement expressément, il trahit une peur sur son visage d'être reconnu. La femme se tourna vers Falere, les doigts croisaient, et afficha un air intéressé :

- Nous voilà débarrassés des gêneurs. Que pouvons-nous faire pour vous ma Dame ?

Explications et déroulement:
- L'ordre de rp est à votre convenance.

- Falere est en conversation avec le groupe suspect, elle peut donc prendre son temps et poser toutes les questions qu'elle désire.

- Astria s'est posé pas très loin et peut entendre la conversation entre Falere et le groupe suspect.

- Ondine a pu voir qu'il y avait du mouvement dans le bar, elle a aussi vu le groupe suspect, mais étant trop loin elle ne peut entendre ce qu'ils se disent. Par contre, elle vient de se faire accoster par un groupe de Lamia qui la trouve des plus suspecte.

- Bon jeu et amusez-vous bien.

(c)Les Chroniques de Düérine.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
Quête #2 : "Retrouvez le voleur !"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stats pour un voleur level 10
» Jud [ Voleur ]
» [Scénario] Au Voleur !
» Voleur lvl 10
» Poursuite d'un voleur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques de Düérine ::  :: Mémoires de Düérine :: Mémoires perdues-
Sauter vers: