Les Chroniques de Düérine
Avertissement sur le contenu :
Avant que vous ne continuiez plus sur le forum, nous tenons à vous avertir que cet univers est réservé à un public averti. Ce forum est fortement déconseillé aux joueurs ayant moins de seize ans (- 16 ans) de par les sujets qui y sont abordés.

À bon entendeur.



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Les Tops Sites.
Aujourd'hui à 22:19 par Tripalior Ray

» Proposition de mission
Hier à 19:55 par Tripalior Ray

»  Quête unique : Déforestation.
Hier à 19:39 par Nerlay Legaran

» [Partenaire] Langzyliah.
Sam 24 Juin 2017 - 12:51 par Nerlay Legaran

» Shêitan Saebah
Ven 23 Juin 2017 - 21:52 par Nerlay Legaran

» Absence de la Fondatrice.
Jeu 22 Juin 2017 - 20:30 par Nerlay Legaran

» Rp avec Neracto !
Mar 13 Juin 2017 - 16:29 par Neracto Phiaron

» Liens de Neracto
Mar 13 Juin 2017 - 16:21 par Neracto Phiaron

» Quête unique : Chasse aux transformés.
Sam 10 Juin 2017 - 19:03 par Nerlay Legaran


Partagez | 
 

 [3] Les Sélérets.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Prestige :
60 / 6060 / 60
Destinée :
45 / 4545 / 45
Mon Expérience : 131
Sans-Visage
Voir le profil de l'utilisateur


Informations de comptes
Mon rythme de jeu: Une dizaine de lignes minimum par messages. Peut intervenir dans n'importe quel rp avec ou sans l'approbation des joueurs et sur demande spécifique d'un joueur.
Mes autres comptes:
"Pour vous desservir !"
Mer 19 Avr 2017 - 11:30



Séléret.

Ce sont les elfes qui ont été jugés « impurs » par les Adranirs. Ils ont soit succombé pleinement à l'addiction au larius, soit tante tant bien que mal d'y résister. Ils ont trouvé refuge sur l'île d'Yladndir, bâtissant une ville les protégeant du monde extérieur, ils y ont créé le laboratoire de recherche pour découvrir un remède contre l'addiction et la malédiction qui touche les Haaglos.

Particularités du peuple :
- Localisation : surtout sur l'île d'Yladndir, mais présent partout en Lénöesda.
- Ville principale : Fiermur.
- Population : environ 35.000.
- Magie de prédilection : Druidisme et Arcane.

Particularités physique :
A contrario de leurs homologues Adranirs, les Sélérets sont reconnaissables à leur peau qui va de basaner à sombre, et même noir. En dehors de cette particularité lié à leur addiction au larius, les Sélérets ont gardé les traits raffiné des Adranirs. Ils ont aussi casser la tradition des cheveux long en les coupant, laissant dorénavant choix d'adopter la longueur qui leur plaît. Au niveau du style vestimentaire, ils ont délaissait les fioritures de leurs cousins, préférant des habits léger et sans trop d'accessoires ostentatoires. Au quotidien, les Sélérets portent des vêtements en coton et laine ce qui leur offre une plus grande liberté de mouvement. Lors de fêtes, de cérémonies et tout autres événements importants, ils s'habillent avec des vêtements en soie et s’autorisent quelques accessoires clinquants.

Hiérarchie et classes sociales :
Les Sélérets ont appris de leur bannissement, ils ont compris que ce n'ai pas en autorisant les pleins pouvoir à quatre personnes choisi parmi l'élite que le peuple aura une politique juste en vers tout le monde. Ils ont donc créé une politique oligarchique basée sur des élections. Ainsi, tous les quatre ans les Sélérets choisissent cinq personnes qui auront pour tâche de gérer la politique intérieure et extérieure du peuple.

- Conseil constitutionnel : élue pour quatre ans, chaque membre a un ministère à gérer (Ministère de l'intérieur, Ministère de l'extérieur, Ministère du commerce, Ministère de la recherche, Ministère de la magie) et ont pour tâche de gérer la politique du peuple.

- Division Scientifique : ils ont pour tâche d'entreprendre toutes les recherches pour soigner la dépendance au larius et trouver un remède à la malédiction des Haaglos.

- Les Archivistes : ils ont pour tâche d'archiver toutes les connaissances obtenues sur le larius, la magie et tout ce qui fait que Düérine est-ce qu'elle est aujourd'hui.

- Les sentinelles : bataillon militaire qui a pour tâche de protéger l'île et la ville principale.

- Prêtresse d'Eöwyn : c'est l'ordre religieux du peuple, il a pour tâche d'apporter la compassion, l'aide et l'amour d'Eöwyn à chaque personne.

Les classes sociales :
- Noblesse (noble) : Au départ, il n'y avait pas de noblesse chez les sélérets, trop lourd pour eux de revivre l’humiliation des adranirs en les dépossédant de toute richesse et titre. Mais avec le temps, la noblesse revint petit à petit, ceux-ci sont les gardiens de la richesse du peuple. Ils sont riches, mais savent partager une partie de leur gain pour faire prospérer la ville et son économie. Tout le monde peut acquérir un titre de noblesse dés lors qu'il a accumulé une grande richesse et fait un don considérable à l'une des organisations.

- Peuple (citoyen) : la caste accueille les classes moyennes et pauvres, mais les sélérets faisant partie des citoyens sont heureux de contribuer à leur façon à la vie de Fiermur et de faire avancer la recherche sur le larius et autres problèmes du monde.

- Paria (hors-la-loi) : ils ont transgressé une ou plusieurs lois et doivent donc vivre en nomade ou essayer de refaire leur vie chez les humains, les nains ou les haaglos.

Application de la justice :
C'est l'ordre des Prêtresses d'Eöwyn qui s'occupe de la cérémonie du jugement. Le prévenu est placé au centre du temple du jugement, devant le Saint Cristal, les trois Grandes Prêtresses se placent autour et prononcent un cantique à la gloire d'Eöwyn. Si le Saint Cristal s'illumine, alors Eöwyn a jugé le prévenu coupable, à contrario, s'il ne s'illumine pas, le prévenu est jugé innocent par la déesse mère.

Les sanctions sont multiples et s'adaptent aux chefs d'accusation. Cela peut aller de simples travaux d’intérêts généraux à la peine de mort, mais le plus souvent, c'est le bannissement du peuple et l'obligation de vivre en Paria.

Croyances :
Les sélérets ont sue préserver leur fois en vers les Dieux. Tout comme leurs comparses adranirs, ils sont extrêmement croyants et ont la fois la plus inébranlable. Néanmoins, le dieu Eärion a été délaissé à la suite du bannissement.

Eöwyn - déesse mère
Créatrice de toute vie en Düérine, elle est la mère de chaque êtres vivant. Aujourd'hui devenue l'Arbre Monde, elle nourrit la terre en magie et ainsi continue de protéger ces créations et enfants.

Myllssá - déesse de la faune et de la flore
Elle est la gardienne des druides, de la faune et de la flore. Sa tâche est de protéger la nature de toute corruption au larius, ce qui s'avère être des plus compliqué depuis la profanation de l'Arbre Monde.

Elyldor - dieu du juste
Connu pour sa grande sagesse, Elyldor est toujours du côté des justes et leur offre sa bénédiction. Il se raconte qu'il aiderait Eöwyn lors des jugements.

Nÿrá - déesse de la mort
Elle accompagne les mourants de l'autre côté s'ils n'ont plus rien à accomplir en Düérine. Si Nÿrá juge qu'un mourant a encore sa place en ce monde, elle le laissera en tant qu'ombre vagabonde jusqu'à ce qu'il trouve le moyen de revenir ou alors fera acte généreux en lui laissant la vie.

Relations Hommes et Femmes :
Le peuple essaye de faire évoluer les mentalités en matière des droits des femmes. Ainsi, les femmes sélérets ont le droit d'ouvrir leur propre entreprise, dispose de l'argent qu'elle gagne, d'être considérée comme chef de famille et elles sont mieux protégé fasse à la maltraitance conjugale. Mais malgré ça, il est difficile d'enterrer plus de deux mille ans d'éducation patriarcale et certaines femmes restent sous le joug de leur mari et famille. Les prêtresses d'Eöwyn proposent donc des réunions d'information sur la parité hommes et femmes, sont activent dans la promulgation de lois visant à offrir plus de liberté aux femmes et accueillent les femmes battues pour les aider à se sortir de leur situation.

En ce qui concerne l'éducation des plus jeunes, tout comme chez les adranirs, ce sont les prêtresses d'Eöwyn qui en ont la charge. Les classes sont mixtes et on apprend des le plus jeune âge la parité entre les deux sexes. L'éducation débute vers le quarante cinquième anniversaire et durera environ quinze années, celle-ci comprendra notamment l'apprentissage de la lecture, de l'écriture, des mathématiques puis l’élève pourra choisir de se spécialiser pour entrer dans l'une des organisations du peuple. Les élèves archivistes apprennent en plus l'histoire de la magie, son utilisation et le décryptage d'écriture antique. Les élèves scientifiques apprennent en plus la chimie, la dissection de la magie et l'anatomie humanoïde.

Fêtes et événements importants :
Célébration d'un mariage : les cérémonies se passent au temple d'Eöwyn en présence d'une Prêtresse. Les futurs époux prononcent leurs vœux devant le Saint Cristal, la prêtresse en charge de la cérémonie bénit les mariés et prononce un quantique parlant de bonheur, de loyauté de la femme envers son époux et de fertilité. Suite à cette cérémonie, les familles et les proches fêtent cela dans l'intimité d'un des deux foyers. Une dot est mise à disposition pour les invités, chacun y met en fonction de sa bourse, celle-ci permettra au nouveau couple de s'installer ensemble.

Cérémonie mortuaire : le défunt est lavé par ses proches en compagnie d'une prêtresse qui chante un cantique demandant à Eöwyn d'accueillir son enfant à ces côtés. Puis le défunt est brûlé à la nuit tombée, la famille, les proches et tous ceux souhaitant se recueillir peuvent y assister. Les cendres sont ensuite remises à la famille qui peuvent les garder, les enterrer ou alors les disperser.

Festival des saisons : durant la dernière semaine du second mois de chaque saison, un mini festival est organisé pour remercier la terre de nourrir le peuple. En outre, on y vend surtout le reste des stocks non vendu des denrées de saison.

Relation avec les autres peuples :
Les sélérets entretiennent des échanges amicaux avec les nains et les haaglos. Leurs relations avec les farunds sont tendue à cause de leurs liens avec les haaglos, mais ils arrivent à faire quelques échange commerciaux intéressent. Ils essayent de renouer le dialogue avec les adranirs, leur faire entendre raison sur leur politique de protection de l'Arbre Monde et de changer leur regard sur ce qu'ils pensent être « pure » ou non, mais en vain pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Prestige :
60 / 6060 / 60
Destinée :
45 / 4545 / 45
Mon Expérience : 131
Sans-Visage
Voir le profil de l'utilisateur


Informations de comptes
Mon rythme de jeu: Une dizaine de lignes minimum par messages. Peut intervenir dans n'importe quel rp avec ou sans l'approbation des joueurs et sur demande spécifique d'un joueur.
Mes autres comptes:
"Pour vous desservir !"
Mer 10 Mai 2017 - 15:51



Statistiques du peuple


Homme : 0 ; Femme : 0
Classes sociales :
- Noble : 0
- Citoyen : 0
- Hors-la-loi : 0

Membres du Conseil constitutionnel:
- Ministre de l'Intérieur : Place libre.
- Ministre de d'Extérieur : Place libre.
- Ministre du Commerce : Place libre.
- Ministre de la Recherche : Place libre.
- Ministre de la Magie : Place libre.

Membres de la Division des Scientifiques :
Scientifiques de la division de recherche sur le larius : Places illimités.
Scientifiques de la division de recherche sur la malédiction des haaglossiens : Places illimités.
Scientifiques de la division de recherche sur la malédiction des peuples : Places illimités.

Membres des Archivistes :
- Grand Archiviste : Place libre.
- Archiviste : Places illimitées..

Membres des Prêtresses d'Eöwyn :
Grande prêtresse : Place libre.
Prêtresse : Places illimitées.

Membres des Sentinelles :
- Général : Place libre.
- Général de division 1 : Place libre.
- Général de division 2: Place libre.
- Soldat de division 1 : Places illimitées.
- Soldat de division 2 : Places illimitées.

Revenir en haut Aller en bas
 
[3] Les Sélérets.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Bande] Gobelins des forêts
» Mon armée Blood Axe : les Bloody Weeponz
» Rets, Gardien de l'Harmonie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques de Düérine ::  :: Guide de l'univers :: Les Races&Peuples-
Sauter vers: